"Si Jésus veut que l'on continue de compter le temps à son nom, qu'il descende du ciel me le demander"
~Un Patriarche de la Guilde des Archivistes
"La boue jusqu'aux genoux, cachés dans des trous gelés, nous nous étions empêtré dans une guerre de positions qui ne semblait pas trouver de fin"
~Un Rêveur racontant la bataille de la ligne rouge
"On peut difficilement déclarer blanche une paix sur autant de morts,... Mais va pour la paix"
~Caddaric Aubelune, Empereur des Celtes
"Cette paix ne signifiera pas la fin des combats pour très longtemps et aucun traité ne pourra jamais ôter l’ambition du cœur des hommes"
~Sitisis Djin, Reine d'Hachram
" Le seul véritable ennemi de l'EQUI, c'est le Conflit."
~Un érudit de la guilde des Archivistes

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Afficher
Messages : 7
Talents : 28
Réputation : 0
Localisation : Royaume de Sacreblanc
Voir le profil de l'utilisateur

[A] Les Gorgones

le Jeu 23 Nov - 9:09


Gorgogne

Informations Générales



Nom : Gorgones (ou méduse)

Rang : A

Habitat : En Grèce et plus rarement dans l'ensemble de l'Empire Celte. Il est possible d'en rencontrer également au moyen Orient, notamment vers l'Iran.

Description physique : Ces femmes ont la particularité d'avoir une chevelure composée de serpents en plus d'avoir une queue de serpent à la place des jambes. Extrêmement fourbes, elles n'hésiteront pas à piéger les hommes qui osent s'aventurer dans leurs repères pour les changer en pierre. Il est cependant impossible de voir deux gorgones au même endroit. Il arrive que certaines gorgognes conservent des jambes de femmes, mais cela est extrêmement rare.


Comportement : Les méduses sont des créatures d’apparence humaine qui possèdent une chevelure faite de serpents. À une distance de 9 mètres ou plus, les méduses peuvent facilement se faire passer pour des femmes séduisantes, pour autant que leurs cheveux serpentins soient couverts.

Si elles portent un tissu couvrant leur tête et leur visage, la tromperie peut également fonctionner à de plus courtes distances. Les méduses recourent au mensonge et aux déguisements qui cachent leur visage pour s’approcher de leurs adversaires afin de pouvoir utiliser leur regard de pétrification.

Elles aiment également jouer avec leurs proies et choisissent parfois de rester à distance et de décocher quelques flèches pour les attirer dans des pièges. Certaines méduses aiment transformer leurs victimes en statues décoratives et utiliser leurs restes pétrifiés pour agrémenter leurs repaires marécageux, mais la plupart prend bien soin de cacher toutes les traces de précédents conflits pour éviter qu’ils ne trahissent leur présence à leurs futurs ennemis.

Les méduses sont habituées à se cacher. Celles qui vivent en ville sont généralement des roublards (celles qui possèdent encore leurs jambes de femmes surtout), alors que celles qui se sont établies dans les régions plus sauvages se font souvent passer pour des rôdeurs ou des pisteurs.

Les méduses urbaines, charismatiques et intelligentes, entretiennent souvent des relations étroites avec les guildes de voleurs ou de la pègre locale. Elles peuvent s’allier avec des créatures aveugles ou des morts-vivants intelligents, ces deux types de créatures étant immunisés contre leur regard de pétrification.

Les méduses capables de lancer des sorts jouent souvent le rôle d’oracles ou de prophètes et s’établissent dans des endroits reculés maudits ou près de lieux de pouvoir légendaires. Ces oracles méduses tirent un grand plaisir de leurs fonctions et, lorsqu’elles reçoivent suffisamment d’offrandes et de flatterie, elles peuvent partager des secrets assez utiles.

Bien sûr, les repaires de ces créatures sont décorés des nombreuses statues de ceux qui les ont offensées : ceux qui recherchent le savoir ont tout intérêt à se montrer très prudents au cours des entretiens qu’elles leur accordent.

On ne connaît aucune méduse homme. Dans de rares cas, une méduse peut décider de garder un compagnon humanoïde auprès d’elle, généralement à l’aide de philtres d’amour ou d’objets magiques similaires. Elle prend alors bien soin de ne pas transformer son prisonnier en pierre. Du moins, pas avant qu’elle ne se lasse de sa compagnie.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum