Top-Sites

https://zupimages.net/up/19/20/f174.png

Liens Utiles
ConsommationQuestions
SommaireMissions
LexiqueChronologie
Sommaire 2Actions Cachées



Forum RPG Naruto
 
"Si Jésus veut que l'on continue de compter le temps à son nom, qu'il descende du ciel me le demander"
"La boue jusqu'aux genoux, cachés dans des trous gelés, nous nous étions empêtré dans une guerre de positions qui ne semblait pas trouver de fin"
"On peut difficilement déclarer blanche une paix sur autant de morts,... Mais va pour la paix"
"Cette paix ne signifiera pas la fin des combats pour très longtemps et aucun traité ne pourra jamais ôter l’ambition du cœur des hommes"
" Le seul véritable ennemi de l'EQUI, c'est le Conflit."
Derniers sujets

Partagez
Mythe du Livre des ProphétiesVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Surnoms : Cœur de Cendre
Messages : 37
Talents : 12160
Réputation : 0
Citation : Être cruel de temps en temps fait moins de monde à tuer sur le moment.
Localisation : Massalia
Métiers :
  • Officiel
  • Écolier
  • Érudit

Caddaric AubeluneAdministrateur
Caddaric Aubelune
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Mythe du Livre des Prophéties   Mythe du Livre des Prophéties EmptyMer 22 Nov - 11:47


Le Livre des Prophéties

Illustration

Mythe du Livre des Prophéties 14463160_834652206665643_8271042911048102354_n1

Légende

Légende parmi les légendes, le Livre des prophéties est un livre mystique qui aurait la capacité de prédire l'avenir à son possesseur. Lorsque celui-ci en ferait la lecture, les pages du livre dévoileraient également l'avenir du monde. Tout imprégné de Flux, il serait selon les récits rapportés, tantôt à l'origine de la porte des rêves, tantôt directement enfanté par celle-ci. C'est une légende parmi les rêveurs dont on ignore aujourd'hui l'origine. Peut-être remonte-elle simplement à la Fracture elle-même, comme une idée pour expliquer ce phénomène.

Le Livre des prophéties est parfois considéré comme le saint Graal des Rêveurs, car le posséder, selon ceux qui croient en son existence, permettrait ni plus ni moins de façonner l'avenir. Cependant, jamais on ne le trouva où que ce soit et l'on dispose de trop peu d'informations sur celui-ci pour savoir où le chercher. Il n'y a aucun véritable écrit sur ce livre, c'est une légende orale transmise de génération en génération parmi les Rêveurs.

Comme pour toutes les traditions et récrits transmis oralement, il y a un grand nombre de version d'un même mythe, rendant son étude particulièrement difficile. La guilde des Archivistes ne s'est d'ailleurs jamais véritablement intéressé au livre des prophéties, considérant cet objet, comme un mythe, un fantasme des Rêveurs, qui n'a aucun point d'accroche solide avec le réel pour qu'on puisse imaginer son existence réelle.
Le Livre est parfois unique, parfois en plusieurs tomes à rassembler, certaines versions rapportent même deux immenses pierres qui feraient penser aux tables des commandements de la mythologie hébraïque. On ignore même dans quelle langue il serait rédigé, et d'ailleurs, l'une des légendes va jusqu'à déclarer que le livre change de langue en fonction de son possesseur. Malgré tout, nombreux sont les Rêveurs et les civils qui n'ont pas abandonné l'idée de trouver ce livre. Peut-être fusse, dans la période de chaos qu'était la première guerre de la Fracture, la seule corde d'espoir à laquelle purent s'accrocher l'humanité au point que l'histoire devint aussi imprégnant et importante que l'étaient les mythes religieux avant ce temps-là.

L'une de ces versions qui convient plus particulièrement à la majorité de ceux qui accorde de crédit à cette fable est celle-ci et celle que l'on peut entendre le plus souvent à peu près partout :

"La joie et l'harmonie régnaient autour du Trône de l'Éternel, lorsque l'envie et la jalousie s'emparèrent de l'humanité et des autres chefs des bandes angéliques. Ils oublièrent les devoirs qui leur étaient imposés; s'éloignèrent de l'obéissance qu'ils devaient à l'être suprême, et refusèrent de se soumettre à son vice-gérant et à ses coadjuteurs Bistnoo et Sieb. Ils dirent en eux-mêmes : nous voulons gouverner, et inspirèrent la même ambition à un grand nombre d'anges qui se séparèrent avec eux du trône de l'éternel. Les hommes, dans leurs folies et leur arrogance s'allièrent aux anges contre le grand souverain. Dieu, irrité du crime de ces rebelles, après les avoir faits avertir inutilement de rentrer dans leur devoir, commanda à Sieb de les chasser du ciel, et de les précipiter dans les ténèbres épaisses pour y souffrir des tourments éternels. Sieb ouvrit alors sur le monde la porte des rêves, pour punir de sa vanité l'humanité, rendant vrai le rêve des hommes, il les confronta à leurs cauchemars, car, cria-t-il par-dessus les cieux aux hommes et aux anges rebelles, dans le rêve, réside à jamais le cauchemar. Alors, un ange pleura leur sort des Hommes et de ses frères déchus, il pleura et supplia le très-haut, de ne pas se jouer de l'ironie de leurs rêves. Mais le très Haut se refusa à ses complaintes. Pris en peine, il vola le Livre du savoir au très-haut, et chercha à le donner aux hommes, pour que connaissant leurs avenirs, ils puissent pour toujours y advenir. Dieu fou de colère, retrouva l'ange coupable de simonie, il lui cria te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l'aurore ! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations ! Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel, J'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu ; Je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, A l'extrémité du septentrion ; Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au très-haut. Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, dans les profondeurs de la fosse. Le Livre que tu m'as volé jamais plus ne sera ! Invisible aux yeux des hommes, dernière matière du rêve impalpable ! Et toi ! Ange déchu, je te condamne, je te condamne à jamais d'avoir rêvé me défier comme les mortels et leurs anges déchus.
Ainsi le livre sur terre vue invisible aux yeux des hommes, ainsi trouvèrent-ils le pouvoir de réaliser leurs rêves, mais de se confronter aux cauchemars qui en naquit, avec, pour plus grand cauchemar, pour plus grande faute, d'avoir abandonné leur ange protecteur dans les ténèbres éternelles."

________________________________________

Mythe du Livre des Prophéties 734546signaturecaddaric
Mythe du Livre des Prophéties Dce75a0954fd0cd5c69eefac0598230d
 

Mythe du Livre des Prophéties

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours n°2 : Les prophéties
» Prophéties de Mouammar Kadhafi:
» Les Vikings, histoire, mythes, dictionnaire (Régis Boyer)
» Poèmes & prophéties
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Fracture :: Pour Commencer :: La Tour d'Ivoire :: Géopolitique et Histoire :: Histoires et Biographies-