"Si Jésus veut que l'on continue de compter le temps à son nom, qu'il descende du ciel me le demander"
~Un Patriarche de la Guilde des Archivistes
"La boue jusqu'aux genoux, cachés dans des trous gelés, nous nous étions empêtré dans une guerre de positions qui ne semblait pas trouver de fin"
~Un Rêveur racontant la bataille de la ligne rouge
"On peut difficilement déclarer blanche une paix sur autant de morts,... Mais va pour la paix"
~Caddaric Aubelune, Empereur des Celtes
"Cette paix ne signifiera pas la fin des combats pour très longtemps et aucun traité ne pourra jamais ôter l’ambition du cœur des hommes"
~Sitisis Djin, Reine d'Hachram
" Le seul véritable ennemi de l'EQUI, c'est le Conflit."
~Un érudit de la guilde des Archivistes

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Administrateur
Afficher
Surnoms : Le vieux livre
Messages : 101
Talents : 40
Réputation : 0
Citation : En moi se trouve la vérité
Localisation : Inconnue
Voir le profil de l'utilisateur

03. Dictionnaire lexicale basique (Guide du monde du débutant)

le Jeu 9 Nov - 5:45


Dictionnaire lexicale basique


(Guide du monde du débutant)

Concernant le monde actuel

Population - sept milliards d'humanoïdes ( sans les continents Nord et Sud Américains)
Proportion de Rêveurs - Environ un tiers de la population totale
Population animoïde - Inchiffrable, mais supérieur à l'espèce humanoïde
Population floroïde - Inchiffrable, mais supérieur à l'espèce humanoïde
Langage - Le grand mélange a donné naissance à une langue commune aux sept royaumes, même s'il peut y avoir quelques différences régionales. Seuls les animoïdes et les floroïdes ont des langues véritablement différentes aujourd'hui.
Technologie - La technologie possible à l'usage au maximum est de style steampunk. L'humanité n'a pas perdu la mémoire et sait parfaitement à quelle technologie elle avait accès avant les événements de la Fracture.
Religion - Il existe les entités dite "divines" depuis la Fracture, elles vivent sur d'autres plans existentiels. Il y a trop de religions pour toutes les résumer ici, mais il faut comprendre que les entités divines, de même que les différents plans d'existence (comme les enfers) existent désormais bel et bien quoique qu'ils demeurent inaccessibles à l'invocation ou au contrôle. L'université de Massalia cherche encore de nos jours à savoir si ces plans d'existence, l'âme et les Dieux existaient avant ou si c'est la Fracture qui y donna naissance.

Humanoïde

Avec les mutations qu'ont causées le flux et l'apparition possible de créature telle que des elfes, d'homme-bête, ou tout autre chose, on cessa de parler "d'êtres humains" mais d'humanoïde. Est aujourd'hui qualifié d'humain uniquement une personne qui n'a subi aucune modification génétique, ni aucune mutation. À savoir que les mutations sont héréditaires et souvent très anciennes dans les arbres généalogiques et qu'il peut exister de nombreuses déclinaisons au sein d'une même espèce ou d'une même race.

Animoïde

Sont qualifiés d'animoïdes les espèces influencées par le flux au point d'avoir été altérées. Les loups et les sangliers géants, les dragons, les manticores, les sirènes y sont classés par exemple. Il existe toujours des débats pour certaines espèces, tels que les hommes-bêtes qui peuvent être aussi classées parmi les humanoïdes.

Floroïdes

Sont qualifiés de floroïdes les espèces végétales douées d'une conscience propre. Non que les végétaux n'aient pas tous une conscience, mais les floroïdes ont généralement conscience, d'avoir une conscience. Les hommes-arbres y sont classés par exemple. Certaines plantes capables de se déplacer aussi.

Cocon

Les cocons sont des sortes de temples que l'Ordre EQUI a construits dans la plupart des grandes villes du monde. Ces bâtiments ont un caractère sacré et tous ceux qui y pénètrent jouissent de la protection de l'ordre EQUI tant qu'ils y demeurent. C'est le "droit d'asile" que l'ordre EQUI garantit à quiconque. Seules les Faucheuses se permettent d'attaquer les cocons.

Les Faucheuses

Guilde d'assassin qui jouit d'un statut international particulier, parce que leurs assassinats, sous réserve du respect du code de l'assassinat, sont légaux. Les Faucheuses sont les seules entre autres à pouvoir outrepasser le caractère sacré des Cocons de l'Ordre EQUI.

La porte des rêves

La porte des rêves est un vortex lumineux immense qui trône au sommet des alpes. Il est indestructible et semble aspiré tous les flux qui s'en approchent pour être rejeté dans l'atmosphère par celui-ci.

La Fracture

La Fracture est moment historique qui correspond au moment où la porte des rêves se serait ouverte dans les alpes.

Les Rêveurs

Les Rêveurs, sont les possesseurs du flux. Ils sont les humanoïdes qui ont la capacité de le maîtriser. On les appelle parfois "mages", mais c'est un abus de mot, puisque les déclinaisons possibles de l'usage du flux font que les Rêveurs sont tous plus ou moins différents les uns que les autres.

Le Flux

Le flux est l'essence magique qui a imprégné toute chose après que la porte des Rêves se soit ouverte. Le flux est héréditaire, mais il peut s'éveiller chez n'importe qui à force d'entrainement. Il peut être la cause de mutation, que ce soit chez les hommes ou les animaux ou les plantes. C'est par exemple par le flux que des animaux auraient acquis l'intelligence ou que les dragons seraient apparus sur terre. Le flux est appelé parfois "la matière du rêve", du fait qu'il est supposé que c'est la foi et les rêves de l'humanité (ou leur cauchemar) qui donne une ligne directrice au flux et ce qu'il produit.

Les civils

Le terme civil désigne tout individu humanoïde qui n'a pas la capacité d'utiliser le flux, il est par essence, donc, l'opposé du Rêveur. Un civil peut donc très bien choisir une carrière militaire, et sera qualifié du coup de "soldat civil".

Les écoles de Flux

Les écoles du flux sont les différents pouvoirs que permet le flux. En effet, son expression se traduit sous des formes bien différentes selon les individus qui apprennent à le maîtriser. On divise ces pouvoirs sous les noms "d'écoles" qui sont plus ou moins difficiles à maîtriser. Il existe cependant des écoles civiles, qui prennent de plus en plus d'importance. Celles-ci ne nécessite pas de flux et sont parfois qualifiée d'écoles "profanes" par les rêveurs.

Les Maisons

On parle de "Grande Maison" ou de "Maison Mineur" selon leur importance. Il s'agit de la noblesse parmi les Rêveurs, bien qu'une noblesse civile existe tout autant. Une Maison correspond généralement à une famille ou un clan qui s'est établi sur un territoire. Les Maisons les plus importantes possèdent des royaumes tandis que les mineurs possèdent des duchés, des comtés, des principautés, etc. La puissance d'une maison définit son rang de noblesse et se traduit quasi exclusivement par le nombre de banneret qu'elle a sous son autorité.

Banneret

Un banneret qualifie une personne qui a fait serment d'allégeance à une autre, c'est donc une forme de vassalité. Le Banneret est soumis par essence au code de Ban, qui lui donne le droit de soulever et commander des troupes qu'il dirige en même temps que son territoire. Les Bannerets sont souvent une Famille Noble, et plus une Famille possède de Bannerets, plus elle est politiquement puissante et importante..

La Guilde des Rêveurs

La Guilde des Rêveurs est le tout premier rassemblement officiel des Rêveurs depuis la Fracture. C'est l'éclatement de cette guilde, et les guerres entre les famille de Rêveurs qui la composait, qui finira par donner les grandes Maisons Rêveuses d'aujourd'hui qui se partagent les territoires du monde comme le faisaient les seigneurs féodaux de l'époque Pré-Fracturienne.

Tod Maisongrandre

Personnage légendaire fondateur de la guilde des Rêveurs qui aurait rassemblé les Rêveurs et mit fin à la première guerre de la Fracture. Il aurait fondé Massalia sur lui ruines de Marseille. C'est un nom inventé, et on ignore en réalité jusqu'au sexe de cette personne. La cité de Massalia et la grande Maison Aubelune lui voue un culte particulier basé sur les "sermons" que ce Tod aurait laissé à la postérité.

L'ère Pré-Fracturienne

Le découpage historique depuis le nouveau calendrier néo-animiste qualifie toute la période antérieur à la Fracture d'ère pré-Fracturienne. Cela correspond grossomodo au début et à la fin du calendrier grégorien de l'ancienne époque.

Pacte de la forêt de l’île de Yakushima

En Automne de l'an 289, dix huitième Lune le Pacte de la forêt de l’île de Yakushima fait reconnaître des peuples animoïdes et trace les premières frontières de leurs royaumes : En Asie, sur l'île de Yakushima, une rencontre est organisée entre la guilde des Rêveurs et quelques représentants importants des espèces animoïdes. Cette rencontre aboutie à la reconnaissance en tant qu'espèce égale de l'humanité les animoïdes, cela apaisant les conflits sans pourtant y mettre un terme. Certains territoires sont octroyés exclusivement à certaines espèces, aboutissant à la création officielle des premiers royaumes animoïdes, tel que le royaume des fées, ou les forêts distribuées aux tribus animales des Loups et des sangliers..

Pacte de l'ascension

En Été de l'an 304, Vingt deuxième Lune, sur un bateau au milieu de l'Atlantique, les autorités d'Amérique et la guilde des Rêveurs conclurent un pacte de non-agression et de fermeture réciproque des frontières. Les Rêveurs d'Amérique seraient automatiquement envoyés vers les vieux continents tandis que n'importe quel civil qui en trouverait les moyens aurait le droit d'entrer sur le nouveau continent. L'Amérique du Nord et du Sud entraient en autarcie complète et renonçaient à jamais à poser le pied sur l'un des vieux continents. Seul une île des Bermudes permet l'acheminement par voie navale dans un sens ou l'autre des continents depuis ce jour.

Le Code Deus

Automne de l'an 378, Soixante huitième Lune sera rédigé le code Deus : Un pourparler de paix entre les Azraëls et la guilde des Rêveurs aboutit à la création du Code Deus. En effet, les civils menaçaient de se soulever et de se militariser face à la violence des combats et aux difficultés que leur causaient les conflits des Rêveurs. Le Code Deus assurant en théorie, le respect des pactes antérieurs, la limitation de l'usage de la technologie, l'impossibilité pour un Rêveur de toucher un civil qui ne serait pas soldat et plusieurs autres prérogatives, surtout ce qui doit régir les rapports humains entre les Rêveurs et les civils. Le code Deus par ses subtilités juridiques affirme cependant la suprématie politique des Rêveurs sur les civils.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum