"Si Jésus veut que l'on continue de compter le temps à son nom, qu'il descende du ciel me le demander"
~Un Patriarche de la Guilde des Archivistes
"La boue jusqu'aux genoux, cachés dans des trous gelés, nous nous étions empêtré dans une guerre de positions qui ne semblait pas trouver de fin"
~Un Rêveur racontant la bataille de la ligne rouge
"On peut difficilement déclarer blanche une paix sur autant de morts,... Mais va pour la paix"
~Caddaric Aubelune, Empereur des Celtes
"Cette paix ne signifiera pas la fin des combats pour très longtemps et aucun traité ne pourra jamais ôter l’ambition du cœur des hommes"
~Sitisis Djin, Reine d'Hachram
" Le seul véritable ennemi de l'EQUI, c'est le Conflit."
~Un érudit de la guilde des Archivistes

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Administrateur
Afficher
Surnoms : Cœur de Cendre
Messages : 37
Talents : 12160
Réputation : 0
Citation : Être cruel de temps en temps fait moins de monde à tuer sur le moment.
Localisation : Massalia
Métiers :
  • Officiel
  • Écolier
  • Érudit

Voir le profil de l'utilisateur

[A+A] Etna

le Dim 17 Déc - 10:03


Etna

Informations Générales



Nom : Etna

Rang : A

Effet :
----------------------------------------------------------------------------------
Armure Lourde [Rang A] : Résistance de rang A, Défense de rang A, Malus de deux points d'actions à son porteur.
Enchantement [Rang A] : L'Etna bénéficie d'un enchantement offrant une capacité passive (elle est toujours active et ne consomme pas le flux de son possesseur). Cette capacité est une résistance face aux techniques de rang A maximum qui font usage d'éléments ayant un rapport avec la chaleur. La lave, la braise, le feu, la chaleur elle-même, sont sans effet jusqu'à hauteur de rang A sur l'armure. L'armure diminue par ailleurs les effets de rang supérieur qui sont, encore une fois, en rapport avec la chaleur. Son porteur, se voit attribué la même capacité en même temps, l'enchantement altérant légèrement son propre corps qui apparaît alors quelque peu recouvert de cendre sous l'armure elle-même. Par ailleurs, les techniques en rapport avec la chaleur de basse et moyenne violence (rang B et inférieur), régénèrent l'armure en plus d'être inefficace sur son utilisateur.
----------------------------------------------------------------------------------

Description : La structure de l'armure est assez banale, semblable à celle que l'on trouvait déjà durant l'époque médiéval pré-Fracturienne c'est dire. À l'origine, elle était réalisée en argent, en acier, et son tabar était fait, dans un cuir relativement épais tiré d'un animal dont on ignore l'origine aujourd'hui. Elle est composée de plusieurs éléments, il y a les pièces épaisses en argent, coudières, genouillères, gantelets, épaulières, gorgerin, etc, mais en dessous de celle-ci il y a également une épaisse cote de maille en acier, qui épouse parfaitement le corps de son porteur, ce qui est assez exceptionnelle et se démarque des armures médiévales dont elle est inspirée (notamment concernant les membres inférieurs). Enfin, par dessus tout cela, il y a le tabar en cuir sur le torse qui tombe par-dessus les jambes, en formant une sorte de longue jupe ouverte au centre pour ne pas nuire aux mouvements et une cape quasiment entièrement brûlée dans le dos. L'ensemble, quoi que réalisé pour permettre une grande liberté de mouvement, est pourtant très lourds, l'armure pesant tout de même 24 kilos répartit sur l'ensemble du corps. Demeure enfin le casque, qui ajouté au reste, offre finalement une protection totale du corps. Quoi que celui-ci soit relativement banal lui aussi, on notera son modelage et son ciselage qui image une tête de mort couronnée d'une flamme.

L'enchantement quant à lui finalise son apparence d'une façon peu commune et donnant probablement toute la beauté de l'armure. L'armure semble aujourd'hui toujours en train de se consumer, laissant s'échapper de certaines parties une fumée cendreuse alors que d'autres rougeoient littéralement de flamme. Pourtant l'armure ne se désagrège pas, comme si cette "combustion" interne était sans effet sur elle.

Histoire :  L'Etna tient son nom du célèbre volcan Sicilien toujours actif de nos jours et dit-on déjà actif avant la Fracture. Un chevalier de l'Ordre EQUI était son possesseur initial, du temps où celle-ci n'était pas encore douée de l'enchantement qu'on lui connait aujourd'hui (on ignore d'ailleurs qui était son forgeron). Ce Chevalier, du nom d'Emilio Radamente avait eut pour mission de tuer un membre des Faucheuses qui avait été repéré sur la Sicile et responsable de l'assassinat d'un seigneur local. Cet assassin portait le nom de Requiescat Dante, il était, vraisemblablement, un éminent utilisateur de l'école dite de la cendre. On ignore la teneur exact de ses pouvoirs, mais il parait clair que celui-ci était versé dans l'usage de techniques en rapport avec la cendre, la lave, ou bien seulement le feu selon les versions. Emilio traquera la Faucheuse pendant près de deux ans en Sicile, jusqu'à ce que cette traque mena les deux adversaires au sommet de l'Etna. On ignore ce qu'il se passa exactement, mais le chevalier revint victorieux avec cette armure métamorphosée. La version la plus connue de la légende serait qu'il aurait plongé avec son adversaire dans la lave du volcan et l'y aurait tué pendant qu'il utilisait un sortilège. On dit alors, que pour prouver la puissance qu'il venait désormais d'acquérir, il se plongea dans de la roche en fusion devant toute une assemblée et en ressortit tout à fait indemne. Obtenant une grande réputation, son armure fut convoitée par nombres de guerriers, on dit que l'armure résistât même  au feu d'un dragon durant une escarmouche. L'existence de l'armure est certaine, cependant et hélas, on ignore désormais où elle se trouve. Le chevalier, depuis bien longtemps mort de vieillesse, l'a laissé on ne sait où quelque part en Europe. En Sicile, il est dit que l'armure est étroitement liée à l'Etna et ne tient son pouvoir que de celui-ci.
Par ailleurs cette étrange apparence mortuaire qu'on lui attribue serait apparu après la mort de la Faucheuse et symboliserait son lien direct avec la mort que les Faucheuses vénèrent encore dans leur culte.

________________________________________


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum