"Si Jésus veut que l'on continue de compter le temps à son nom, qu'il descende du ciel me le demander"
~Un Patriarche de la Guilde des Archivistes
"La boue jusqu'aux genoux, cachés dans des trous gelés, nous nous étions empêtré dans une guerre de positions qui ne semblait pas trouver de fin"
~Un Rêveur racontant la bataille de la ligne rouge
"On peut difficilement déclarer blanche une paix sur autant de morts,... Mais va pour la paix"
~Caddaric Aubelune, Empereur des Celtes
"Cette paix ne signifiera pas la fin des combats pour très longtemps et aucun traité ne pourra jamais ôter l’ambition du cœur des hommes"
~Sitisis Djin, Reine d'Hachram
" Le seul véritable ennemi de l'EQUI, c'est le Conflit."
~Un érudit de la guilde des Archivistes

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Administrateur
Afficher
Surnoms : Cœur de Cendre
Messages : 37
Talents : 12160
Réputation : 0
Citation : Être cruel de temps en temps fait moins de monde à tuer sur le moment.
Localisation : Massalia
Métiers :
  • Officiel
  • Écolier
  • Érudit

Voir le profil de l'utilisateur

[A + A] Les Ailes de l'Empereur

le Jeu 7 Déc - 4:53


Les Ailes de l'Empereur

Informations Générales



Nom : Les Ailes de l'Empereur (ou plus couramment, seulement "l'Aile Impériale")

Rang : A + Enchantement A

Effet :
----------------------------------------------------------------------------------
Armure Lourde [Rang A] : Résistance de rang A. Malus de deux points d’actions pour chaque technique impliquant un déplacement.
Enchantement [Rang A] : L'armure bénéficie d'un enchantement de "plume", qui la rend plus légère que ce qu'elle devrait être. Son porteur gagne donc deux points d'actions par tour quoique ce soit une armure lourde. Elle a donc finalement une résistance rang A pour aucun malus de points d'actions. Toutes les pièces doivent être portée pour que l'enchantement fonctionne.

----------------------------------------------------------------------------------

Description : Splendide armure faite de pierre de lune, de soie marine royale et d'écaille de dragon d'or et enfin d'argent pur. Mélange de plaques de métal superposées sur un rembourrage matelassé comme une épaisse maille tressée avec un grand soin, elle est une armure lourde qui semble pourtant faite pour permettre une certaine facilité de mouvement. C'est pourtant une armure de cavalier par excellence étant donné la protection qu'elle offre aux parties inférieurs normalement assez négligées. Le dragon sculpté au-dessus du heaume et les plumes de pégases qu'on retrouve dessus ou encore à d'autres morceaux de l'armure ne laissent aucun doute sur sa valeur. Elle accorde en soi une certaine prestance quoique la taille du heaume et la largeur de celle-ci laisse entrevoir qu'elle peut être aussi encombrante et peut donner une impression hautaine de son porteur.

Histoire : L'armure a été forgée en été de l'an 1253 du premier âge par Alafar Aubelune dit "Alafar Adroit", demi-frère bâtard de feu, l'Empereur Agmar Aubelune, le chevaucheur de Dragon. Agmar, Empereur depuis déjà quelques années, éprouvait une passion pour la chasse aux dragons, et pouvait se vanter d'en avoir tué plusieurs, sinon au moins d'en avoir contraint certains à prendre part à ses combats dans les guerres d'unification de l'Empire. Son demi-frère, un forgeron réputé dont il était très proche, entreprit de lui forger une armure avec les ressources qu'Agmar avait récoltées sur ses victimes ; à savoir les écailles d'un dragon d'or et un pégase que l'Empereur était parvenu à dompter.
Si l'armure était splendide et très résistante, l'Empereur la trouva trop lourde pour le combat, en effet, les Aubelunes, danse lame de tradition, préfèrent normalement des armures plus légères pour le combat. La trouvant malgré tout magnifique et reconnaissant l'ouvrage, Agmar, pour récompense, légitima Alafar qui pu alors porter le nom prestigieux d'Aubelune. Saisit de gratitude pour son demi-frère, Alafar se rendit dans les Alpes, à la rencontre d'un Dragon d'Or dont tous savait qu'il était parvenu à tenir tête à l'Empereur, ce dragon d'or, qui était frère du dragon d'or dont les écailles avaient servit à forger l'armure. Pendant douze jours, Alafar combattit le dragon d'Or dans une joute d'esprit, où l'un et l'autre se jetèrent des énigmes à résoudre.
Alafar avait en effet parié avec le dragon que s'il prouvait qu'il avait l'esprit plus aiguisé que le sien, celui-ci aurait l'obligation d'enchanter l'armure qu'il avait forgé pour l'Empereur. Dans le cas où il perdrait, c'est au dragon qu'il forgerait une armure, une armure capable de lui garantir une protection supérieur à ses propres écailles, qui lui permettrait de se venger de l'Empereur. Alafar vaincu le dragon qui ne peut résoudre sa dernière énigme le douzième jour. On ignore toujours quel est cette énigme. Le dragon tint sa promesse et enchanta l'armure de l'Empereur, en lui retirant le défaut qu'il lui trouvait, à savoir son poids trop élevé.
L'Empereur, ému parce qu'avait fait son Demi-Frère, proposa alors au Dragon d'or, de ne plus jamais tuer le moindre dragon, si celui-ci acceptait d'être chevauché par Alafar. Acceptant la proposition, Alafar Adroit fut à son tour un chevaucheur de dragons et forgea un armure pour la créature qui l'acceptait désormais sur son dos. Après la mort d'Alafar, le dragon d'or repartit dans les alpes, on peut toujours le rencontrer aujourd'hui, il se reconnait grâce çà l'armure qu'Alafar lui avait confectionné et qu'il porte toujours. L'armure ne fut pas toujours porté par les Empereurs, qui n'y trouvaient parfois pas leur compte et préféraient d'autres équipements. L'armure est aujourd'hui conservée dans le palais des Aubelunes, cependant il ne suffit pas aux Empereur de se présenter pour l'obtenir, le conseil de la Triun, en cas de demande, charge un Tribun de remettre l'armure à un dragon d'or, pour que celui qui la désire doive l'obtenir soit en combattant le dragon d'or l'arme à la main, soit par l'esprit, semble-t-il pour honorer la mémoire de Agmar et Alafar.

________________________________________


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum